Qu'est-ce qu'une assurance habitation meublée ?

Les assurances relatives aux biens immobiliers sont multiples. Elles varient selon de nombreuses données liées au bien lui-même, à son détenteur et parfois de certains détails en plus. Entre autres formules, on retrouve l'assurance habitation meublée. Cette variante d'assurance nécessite quelques éclaircissements pour être comprise. Cet article apporte à cet effet des détails sur la formule d'assurance en question.

Que comprendre par assurance habitation meublée ?

L'assurance habitation meublée est une assurance qui couvre une maison ou un appartement doté de meubles. Pour avoir davantage de détails, visitez ici. C'est une formule d'assurance à laquelle propriétaire ou locataire peut souscrire. Toutefois, il est bon de savoir que la souscription n'est obligatoire pour le propriétaire que si sa maison est en copropriété. Il a quand même le choix entre une assurance propriétaire occupant s'il habite sa maison, et un contrat non occupant s'il habite ailleurs. Pour le locataire par contre, c'est une obligation. Il existe d'ailleurs des lois qui renforcent cette obligation. Pour l'un comme pour l'autre, l'assurance peut être vraiment bénéfique.

Assurance habitation meublée : quelles en sont les garanties ?

Le locataire et le propriétaire bénéficient de garanties différentes lorsqu'ils souscrivent à une assurance habitation meublée. Déjà pour le propriétaire, ce n'est pas une question d'obligation, cependant s'il souscrit, il accède à des couvertures en fonction de la formule. Cette couverture concerne les dégâts causés à l'habitation, aux meubles ou aux tiers. Néanmoins, des formules restreintes autant pour l'assurance propriétaire occupant, que pour le non occupant, peuvent réduire les garanties don’t vous bénéficiez. Quant au locataire, l'assurance multirisque habitation lui offre la plus large couverture. D'une simple catastrophe à un incendie ou même en face d'une situation de vol, il demeure couvert. Ainsi, même si le propriétaire du local n'a pas souscrit à une assurance, le locataire reste tout de même à l'abri de tout risque. En revanche, le choix d'une formule qui exclue certaines garanties peut se montrer économique. Mais logiquement, le demandeur perd toute garantie pour les risques exclus.