Comment calculer son indice de masse corporelle (IMC)?

L’IMC et le poids sont utilisés pour évaluer la forme ou la corpulence d’un être humain. Il est vrai que selon des études, l’IMC est beaucoup plus fiable car prenant en compte non seulement le surpoids mais aussi la maigreur. Inventé par le mathématicien, astronome, naturaliste et statisticien belge Lambert Adolphe Jacques Quételet, l’indice de masse corporelle est aussi appelé indice de Quételet. Voici donc comment calculer l’indice de Quételet.

Méthodologie de calcul de l’IMC

Aujourd’hui pour calculer son indice de masse corporelle vous avez le choix entre calculer son IMC en ligne ou tout simplement utilisé la formule IMC qui dit que l’indice de masse corporelle est calculé en divisant le poids par la taille au carré. Le poids ne permettant pas de diagnostiquer une obésité, l’organisation mondiale de la santé a donc décidé que  l’IMC sera  le facteur qui  permet d’identifier les problèmes de poids. Comme problème de poids il s’agira sûrement des maladies cardiovasculaires, du diabète, de l’hypertension artérielle, la dépression.

Comment interpréter son IMC

L’Imc est conseillé aux femmes et aux hommes âgés de 18 à 65 ans mais déconseillés pour les femmes qui sont enceintes ,ceux qui allaitent ,les seniors , les athlètes et les personnes musclées. Pour interpréter l’indice de masse corporelle il faut tenir compte du tableau de l’Oms. Ce tableau montre que votre poids est dans la normale lorsque votre Imc est entre 18,5 et 25. Vous êtes en surpoids lorsque votre Imc dépasse 25.

Précaution à prendre pour une bonne santé

Il faut penser à faire des activités physiques de manière régulière . Il faut aussi avoir une alimentation très équilibrée parcequ’il ne s’agit pas seulement de votre poids mais aussi de votre silhouette. Il faut donc favoriser les protéines ,car elles donnent une énergie stable et elles permettent de réduire la faim. Comme exemple d’aliments riches en protéines nous pouvons citer les oeufs, jambon de dinde, poisson blanc et fruit de mer , pomme de terre , maïs , les légumineuses et d’autres aliments ayant pour densité énergétique de 0 à 1,5 .